Conseils immobiliers
Publié le 24 Janvier 2019 à 12h45 - 222 clics

Le ravalement de façade à Paris

Réalisez le ravalement sur Paris de votre maison fait partie des travaux les plus importants en matière de rénovation énergétique. Les propriétaires de biens immobiliers se doivent d’entreprendre ce chantier tous les dix ans au minimum. Néanmoins, Paris diffère du reste de la France. La capitale possède une procédure spécifique qui est décrite dans l’arrêté municipal du 27 octobre 2000.

A Paris, des inspections régulières sont organisées auprès des propriétaires. En effet, l’entretien des immeubles est vérifié par les services de la ville de Paris. Ces observations précises de la structure du bâtiment sont notées et classées sur une échelle de 1 à 4, illustrant la propreté plus ou moins nette de l’immeuble. Comme le souligne le décret de 1954 sur les bâtiments : «toutes façades d’immeubles doivent toujours rester en bon état de propreté ». Lorsque l’on parle de propreté il ne s’agit pas uniquement de salissures bien sûr, on regarde également les dégradations, les fissures, les infiltrations du bâtiment, et ce sur toute la structure. En plus de la façade visible à l’entrée de l’immeuble, les murs de la cour ou du jardin ou encore les pignons sont inspectés.

Dans votre intérêt, il vaut mieux que les inspecteurs notent 1 ou 2 sous peine d’amende pouvant aller jusqu’à 3 700 euros. Un propriétaire recevant la note de 3 devra en tenir compte et réaliser un ravalement dans l’année. Avec la note de 4, le bâtiment est pratiquement considéré comme un « danger » pour le quartier et les habitants. Les propriétaires devront enclencher une procédure de chantier de rénovation dans les six mois qui suivent l’inspection. Il faut savoir également que le délai de 10 ans pour un ravalement peut être réduit par la mairie, en fonction de l’emplacement du bâtiment.

Un désir d'expression, réagissez !